L’APSA lance un programme de dépistage de la rétinopathie diabétique dernier cri grâce à l’acquisition de la Digital Retinal Camera NFC-700

L’APSA lance un programme de dépistage de la rétinopathie diabétique dernier cri grâce à l’acquisition de la Digital Retinal Camera NFC-700

Dans le cadre de ses trente ans d’existence et du lancement de sa campagne « Konn ou risk. Konn ou solision », l’APSA introduit un programme de dépistage de la rétinopathie diabétique, initié par le Dr Damien Steciuk, Chef du Service Médical de l’association. Lors d’une visite au APSA Diabetes Care Centre de Trianon, le mercredi 22 novembre, le Dr Kailesh Jagutpal, ministre de la Santé et du Bien-être, a ainsi procédé à l’inauguration de la Digital Retinal Camera NFC-700, un appareil de pointe qui permet de dépister toute pathologie rétinienne sans une dilatation de la pupille.

Si comme pour toutes les campagnes de sensibilisation, l’objectif est d’informer et d’éduquer la population aux risques du diabète, la campagne actuelle « Konn ou risk. Konn ou solision » de l’APSA, se distingue grâce à une approche humaine et pratique, invitant le patient à prendre soin de sa santé. C’est dans cette optique que l’APSA a lancé son programme de la rétinopathie diabétique, une initiative rendue possible grâce à l’acquisition récente d’une Digital Retinal Camera NFC-700.

En effet, ce nouvel équipement intègre une caméra ultra sophistiquée et une intelligence artificielle qui permettent d’avoir une image haute résolution de la rétine afin de dépister toute pathologie rétinienne sans une dilatation de la pupille. Le Dr Damien Steciuk, Chef du Service Médical de l’APSA, explique que « la Digital Retinal Camera NFC-700 est dix fois plus performante que les meilleurs ophtalmologues du monde. Grâce à une technologie de pointe, elle renforce notre capacité à dépister précisément la rétinopathie chez les patients diabétiques tout en nous permettant d’effectuer des dépistages précoces et précis sans dilatation de la pupille ». Par mesure de prévention, le Dr Damien Steciuk encourage vivement ceux souffrant du diabète à faire le dépistage, qui coûte Rs 800, à la clinique de l’APSA.

« APSA est fière d’être encore à la pointe du progrès et d’avoir pu faire le lancement de ce Digital Retinal Camera qui va nous permettre de faire des détections précoces de la rétinopathie diabétique, qui est la complication oculaire liée au diabète et la première cause de cécité dans le monde. Nous avons été honorés et heureux de compter parmi nos invités, le Dr Kailesh Kumar Jagutpal, ministre de la Santé et du Bien-Être, ainsi que d’autres personnalités. Nous avons pu partager les nombreux défis dont nous faisons face et le ministre qui a pu constater de visu le travail accompli par l’APSA, nous a assuré de son soutien et d’être notre porte-parole lors des consultations pré-budgétaires. L’APSA accueille toute collaboration avec le gouvernement, le secteur privé, les médias et tout autre partenaire de la santé dans l’intérêt du patient diabétique. Pour rappel, le diabète type 2 qui est le problème sanitaire le plus important à Maurice et ne touche pas moins de 500,000 personnes », a souligné Audrey Hardy, présidente de l’APSA.

Le Dr Kailesh Jagutpal, le ministre de la Santé et du Bien-être, qui a honoré cette inauguration de sa présence, a pour sa part fait ressortir que « le diabète est un tueur silencieux, qui touche de plus en plus notre jeunesse. Environ 20 % de la population locale sont diabétiques et 50 % sont prédiabétiques. Considérant ces chiffres qui sont alarmants, l’APSA doit poursuivre son travail et continuer à réaliser des miracles. En effet, l’association a sauvé de nombreuses vies et préservé plusieurs personnes de l’amputation. Du côté du gouvernement, nous sommes conscients et reconnaissants envers le personnel dévoué de l’APSA qui effectue un travail formidable et nous les encourageons à continuer à puiser dans cette motivation et à persévérer. Mon ministère fera de son mieux pour apporter le soutien nécessaire à l’APSA afin de s’assurer que l’association puisse concrétiser davantage ses missions ».

Depuis 30 ans maintenant, APSA International oeuvre à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du diabète et à réduire les complications liées à la maladie par des campagnes de sensibilisation et de dépistages, que ce soit au niveau du public ou des entreprises. Cela s’effectue notamment à travers la Foot Care Karavan, des ateliers pédagogiques et nutritifs, avec l’appui de l’émission hebdomadaire de « Pran ou diabet en main », animée par Jean Marie Richard sur Radio One depuis une dizaine d’années.

Par ailleurs, l’APSA met l’accent sur la prévention du diabète par le biais d’une approche holistique. Cela inclut l’adoption d’une alimentation saine, la pratique régulière d’une activité physique ainsi que la surveillance constante de la glycémie. L’association insiste également sur l’importance capitale de la gestion proactive de la santé pour réduire les complications associées au diabète. Un aspect essentiel de son message éducatif concerne ainsi la sensibilisation à l’importance du dépistage précoce. L’APSA encourage vivement la population à se faire dépister régulièrement, car une détection précoce peut permettre une prise en charge plus efficace afin de prévenir l’aggravation de la maladie.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.