Cyclone Eleanor : Les unités d’intervention d’urgence ont déjà été mobilisées pour toute intervention requise

Cyclone Eleanor : Les unités d’intervention d’urgence ont déjà été mobilisées pour toute intervention requise

Le deuxième National Crisis Committee (NCC) a été présidé, cet après-midi, par le Vice-Premier ministre, ministre des Collectivités Locales et de la Gestion des Risques de Catastrophes, le Dr Anwar Husnoo, au National Disaster Risk Reduction and Management Centre (NDRRMC) à Port-Louis, pour revoir la situation météorologique à l’approche de la tempête tropicale modérée Eleanor.

Le responsable du NDRRMC, Premanand Budhoo, ainsi que des représentants des secteurs public et privé ont assisté à la réunion.

Dans une déclaration à la suite du comité, l’officier responsable du NDRRMC, Premanand Budhoo, a souligné que le deuxième NCC a été tenu afin de suivre l’évolution de la tempête tropicale Eleanor, rappelant qu’un avertissement de cyclone de classe II (deux) est actuellement en vigueur à Maurice.

« Nous avons discuté de la montée en puissance de différents scénarios concernant l’évolution d’Eleanor, après quoi chaque partie prenante présente a partagé son plan d’action en cas de détérioration du temps », a-t-il déclaré.

L’officier responsable du NEOC a souligné que l’objectif est d’assurer la pleine préparation des autorités concernées pour assurer la sûreté et la sécurité de la population pendant les conditions météorologiques cycloniques. À ce sujet, il a indiqué que l’activation de niveau 1 du NEOC a déjà été lancée, et que d’autres mesures doivent être prises en fonction des dernières mises à jour des services météorologiques de Maurice.

En outre, Premanand Budhoo a ajouté que des unités d’intervention d’urgence ont déjà été mobilisées pour toute intervention requise.

Il a également appelé le public à éviter les zones et les endroits où les risques d’inondation sont élevés, y compris les parkings souterrains, la rue La Poudrière, la rue La Chaussée et la zone le long du ruisseau du Pouce, et à se déplacer vers des terrains plus élevés, en cas de fortes pluies. Quant aux motocyclistes, il leur a conseillé de ne pas s’aventurer dans la prévalence de telles conditions météorologiques.

Il a également appelé le public à se tenir au courant des dernières mises à jour concernant l’évolution d’Eleanor, à respecter les instructions communiquées par les autorités et enfin à prendre toutes les précautions nécessaires pour rester à l’écart desles zones à risque pour assurer leur propre sécurité et éviter de mettre la vie des premiers intervenants en danger.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.