Des singes de la CBA ont aidé à l’élaboration du vaccin Pfizer contre la Covid-19

Des singes de la CBA ont aidé à l’élaboration du vaccin Pfizer contre la Covid-19

Pfizer a annoncé le 9 novembre 2020 que son vaccin est « efficace à 90 % », selon des résultats préliminaires. Le laboratoire américain, associé à l’allemand BioNtech, se base sur la première analyse intermédiaire de l’essai de phase 3, la dernière avant une demande d’homologation.

Dans son message, le Chief Executive Officer (CEO) de Pfizer, Albert Bourla, a tenu à remercier tous leurs collaborateurs qui ont permis d’atteindre ce « Milestone » dans la lutte contre la COVID. Les éleveurs de singes, membres de la Cyno Breeders Association (CBA), sont honorés de faire partie de ces collaborateurs.

En effet, des singes provenant des élevages de nos membres à Maurice ont contribué à cette étape cruciale dans le développement d’un vaccin sure et efficace. Avec la souris, le singe a notamment permis la validation de la réponse immunitaire (production d’anticorps) et de la sécurité de candidats vaccins avant leur expérimentation sur l’humain et sur lesquels repose aujourd’hui beaucoup d’espoir.

« Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d’un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre la Covid-19 », a déclaré le président-directeur général de Pfizer, Albert Bourla.

Bien que cette annonce de Pfizer soit d’une importance capitale et porteuse d’espoir dans la gestion de la crise de la COVID, il reste opportun de rappeler certains des autres axes de recherches thérapeutiques pour lesquels le singe « Mauricien » est nécessaire ; l’Oncologie (Cancer), le Diabète, l’Arthrite, les maladies Cardio-vasculaires, le Parkinson, l’Alzheimer entre autres.

Il est établi par la communauté scientifique internationale, que la contribution des animaux tels que la souris et le singe restent indispensable en recherche pour l’avancée de la médecine humaine et vétérinaire. Cela est d’autant plus valable pour le singe produit par les éleveurs de la CBA car ceux-ci sont reconnus par leur pairs comme étant les meilleurs du monde.

Ainsi, depuis le début de cette année, Maurice a exporté environ 5000 singes pour la recherche, dont un nombre significatif pour lutter contre la COVID. Ce secteur d’activité, au-delà d’être un pourvoyeur d’emplois important dans l’île, prend tout son sens dans sa contribution à l’amélioration de la vie Humaine et Animale.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.