Déversement de pétrole du MV Wakashio : aucune trace de l’impact écologique, économique et social dans la région du sud-est

Déversement de pétrole du MV Wakashio : aucune trace de l’impact écologique, économique et social dans la région du sud-est

À l’Assemblée nationale, hier, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a déclaré que le gouvernement n’a laissé aucune trace de l’impact écologique, économique et social dans la région du sud-est de l’île Maurice, à la suite du déversement de pétrole du MV Wakashio.

« Plus important encore, des mesures rapides ont été prises pour alléger les difficultés des personnes dont les moyens de subsistance ont été affectés par la marée noire, ainsi que d’autres mesures pour atténuer la détresse causée à l’environnement et à l’écosystème dans ces régions.», a souligné Pravind Jugnauth.

« En outre, une téléconférence a eu lieu avec Toshimitsu Motegi, ministre des Affaires étrangères du Japon, pour demander de l’aide à la fois pour les efforts de remise en état de l’environnement du MV Wakashio et le rétablissement de l’économie qui ont été gravement touchés depuis la pandémie de COVID-19.», a affirmé le Premier ministre.

Selon Pravind Jugnauth, une assistance a été demandée aux autorités japonaises pour les deux objectifs spécifiques suivants :

  • appuyer la collectivité touchée dans la région du sud-est par l’acquisition de bateaux de pêche, d’équipement et d’engins de pêche, de deux moteurs pour bateaux et la construction d’un poste de débarquement du poisson;
  • pour l’acquisition d’un système perfectionné de surveillance par radar côtier.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.