Horizon Paris 2024 : La première équipe d’athlètes dévoilée

Horizon Paris 2024 : La première équipe d’athlètes dévoilée

Sept mois après son entrée en fonction, le comité ‘Horizon Paris 2024’ a finalisé une première liste des athlètes sélectionnés qui tenteront de gagner une médaille lors des Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

Le dévoilement des premiers athlètes de la Team Paris 2024 a été effectué, le 24 septembre 2020, au complexe sportif de Côte D’Or, en présence du ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Stephan Toussaint, le responsable d’Horizon Paris 2024, Dominique Filleul, des athlètes, et des hauts cadres du domaine sportif.

Cette première sélection comprend Merven Clair (boxe) ; Kimberley Le Court de Billot (cyclisme) ; Winsley Gangaya et Tracy Durhone (judo) ; de même que Noémie Alphonse, Anaïs Angeline, Roberto Michel, Eddy Capdor, Brigila Clair, et Denovan Rabaye (para athlétisme).

Six sponsors dont Courts Mammouth, Cap Tamarin, Quality Beverages, Ichos Productions, Rent a Sign, et ABC Automobile ont rejoint cette aventure, après les signatures d’intérêt, en juillet dernier, de RM Club, Necker Gestion Privée, et Muscletech.

Lors de son discours, Stephan Toussaint a fait ressortir que les athlètes sélectionnés bénéficieront d’une formation «extraordinaire» pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes lors des Jeux Olympiques à Paris en 2024. Il a aussi tenu à remercier les sponsors, et le Trust Fund for Excellence in Sports (TFES) qui travaille en collaboration avec le ministère dans le cadre du programme de préparation pour Horizon Paris 2024.

En outre, Stephan Toussaint a souligné qu’en dépit de la situation économique difficile engendrée par la pandémie de Covid-19, un effort concerté est requis de la part des secteurs public et privé, de même que la population pour atteindre les objectifs et buts fixés pour ces Jeux.

Par ailleurs, Stephan Toussaint a précisé que les Jeux Olympiques à Paris incluront également des jeunes qui font du break-dance. « Lors de la 3e édition du Street Dance Battle en décembre, des jeunes seront sélectionnés en vue de faire partie de l’équipe », a indiqué le ministre.

Pour sa part, Dominique Filleul a affirmé que cette première équipe de dix athlètes n’est pas définitive. « Les sportifs sélectionnés vont devoir répondre à un cahier des charges bien précis », a-t-il déclaré, ajoutant que les prestations à l’entraînement et en compétition, notamment sur la scène internationale, seront suivies de près. Il a fait savoir que ceux qui n’arrivent pas à respecter leurs engagements risquent de ne plus faire partie de cette liste, pendant que d’autres qui réaliseront des performances exceptionnelles pourront à leur tour intégrer le groupe.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.