La Réunion : des sacs en amidon de maïs pour remplacer les sacs en plastique pour la protection des bananes

La Réunion : des sacs en amidon de maïs pour remplacer les sacs en plastique pour la protection des bananes

A l’île de La Réunion, un test a été mis en place sur l’exploitation de Saint-Joseph afin de remplacer les sacs en plastique pour la protection des bananes par des sacs en amidon de maïs, totalement biodégradable.

Le nouveau produit est un « plastique beaucoup plus fin que l’autre, de l’ordre de 16 microns qui tient bien, contre une épaisseur de 30 à 40 microns pour l’autre modèle », indique Ignace Hoarau, responsable de la cellule arboriculture fruitière à l’Association réunionnaise pour la modernisation de l’économie fruitière, légumière et horticole.

Ce matériau commence à se biodégrader en 7 mois, alors que cela prend des décennies pour le plastique. L’amidon de maïs est l’ingrédient de base qui permet d’obtenir l’acide polylactique, via un procédé de fermentation. Ce polymère est la première alternative naturelle au polyéthylène, souligne Juste Bio.

Source: commodafrica.com.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.