Lancement d’une application mobile en Juillet pour permettre aux pêcheurs Rodriguais de suivre l’emplacement des poissons dans la mer

Lancement d’une application mobile en Juillet pour permettre aux pêcheurs Rodriguais de suivre l’emplacement des poissons dans la mer

Le commissaire à l’agriculture et à la pêche de l’Assemblée régionale de Rodrigues, Louis Ange Perrine, a rendu visite ce mercredi 22 juin, au ministre de l’Économie bleue, des Ressources marines, de la Pêche et de la navigation, Sudheer Maudhoo, à Port Louis. Les discussions ont porté sur les différents projets mis en œuvre à Rodrigues dans le secteur de la pêche ainsi que sur les nouveaux projets envisagés.

Sudheer Maudhoo a souligné que des dispositions sont prises pour le second remplacement du navire de fret passagers Trochetia à Rodrigues. Il a également souligné que plusieurs projets sont en cours d’élaboration pour permettre à Rodrigues d’exporter des fruits, de la chaux et d’autres agrumes à l’île Maurice. Il a déclaré que des tarifs préférentiels seront accordés lorsque les produits de la mer seront exportés de Rodrigues à Maurice, ainsi que les produits fabriqués à Maurice et à Rodrigues.

En outre, le ministre a indiqué que l’Institut océanographique de Maurice et l’Union africaine ont conçu une application qui permet à un pêcheur de suivre, sur son téléphone portable, l’emplacement des poissons dans la mer. « Cette application smartphone qui donnera aux pêcheurs des données dynamiques en temps réel », a-t-il souligné. Il a annoncé que d’ici la fin de Juillet l’application sera lancée à Rodrigues aussi.

Quant au commissaire à l’agriculture et à la pêche, Louis Ange Perrine, il a donné un aperçu du secteur de la pêche à Rodrigues. Il a souligné qu’une Commission pour la pêche a été créée ainsi qu’une Académie de formation et de marine. Il a demandé au gouvernement de l’île Maurice d’aider Rodrigues à former un officier à la poursuite dans le but ultime de prévenir, de dissuader et d’éliminer la pêche illégale, non déclarée et non réglementée.

Il a également souligné la nécessité d’un navire de patrouille pour Rodrigues pour suivre la pêche illégale autour de l’île. D’autres questions discutées concernaient l’élaboration d’un programme de formation pour tous les pêcheurs et la réglementation visant à préserver la lagune.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.