L’ONG Dis-Moi Rodrigues rencontre le DPP à Port-Mathurin

L’ONG Dis-Moi Rodrigues rencontre le DPP à Port-Mathurin

(De g. à. dr.) : Satyajit Boolell, Mlle. Justine Sainte Marie – Human Rights Coordinator , Dis-Moi Rodrigues, une collaboratrice du DPP , Randy Begue , Président Dis Moi Rodrigues.

Dans le cadre de sa visite à Rodrigues la semaine dernière, une mission de trois jours,Satyajit Boolell, Directeur des Poursuites Publiques (DPP), a eu une rencontre de prise de contact avec les responsables de l’ONG Dis-Moi Rodrigues (Droits Humains Ocean Indien). Dis-Moi est une organisation non gouvernementale qui aide à promouvoir la culture des Droits Humains dans la région du Sud-Ouest de l’Océan Indien, notamment Les Seychelles, Maurice, Rodrigues, Madagascar et les Comores. Fondée en 2012, l’ONG milite pour la défense et l’enseignement des droits humains. C’est dans cette perspective que le Président de Dis-Moi Rodrigues, Randy Bégué, et Mme Justine Sainte-Marie, Coordinatrice, ont rencontré le Directeur des Poursuites Publiques.

Les responsables de Dis-Moi Rodrigues ont présenté au DPP le travail effectué auprès des jeunes Rodriguais, à savoir la stratégie de développer la culture et l’information autour des droits humains, à travers la création des Clubs DisMoi dans les collèges de l’île. Toutefois, « Le programme a été quelque peu bouleversé ces temps-ci en raison de l’épidémie de Covid-19, mais la vision est claire : créer une culture des droits humains auprès de la jeunesse rodriguaise pour consolider la démocratie », déclare Randy Bégué, qui a aussi évoqué les problèmes des droits humains récurrents et spécifiques au sein de la société rodriguaise.

Par ailleurs, lors de la rencontre, Satyajit Boolell a expliqué le but de sa mission à Rodrigues et ce en quoi consiste son travail. Il a salué les efforts de Dis-Moi en tant qu’organisation œuvrant en faveur du respect et de la des droits humains. Le DPP a exprimé sa volonté d’avoir des réunions de coordination avec Dis-Moi Rodrigues, il a par ailleurs annoncé qu’il inclurait Dis-Moi Rodrigues dans son programme de formation.

Cette première réunion a aussi permis au DPP de mettre l’accent sur sa mission première qui est de rendre la justice « in a fair and free manner ». Dis-Moi Rodrigues a réitéré sa conviction de l’importance d’un État de droit au sein de la République de Maurice.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.