Maurice – Seychelles : Signature de deux protocoles d’accord sur la cybercriminalité et la sécurité, et la lutte contre la criminalité

Maurice – Seychelles : Signature de deux protocoles d’accord sur la cybercriminalité et la sécurité, et la lutte contre la criminalité

Maurice et les Seychelles ont renouvelé leur intention de consolider davantage les liens bilatéraux, avec la signature de deux protocoles d’accord, axés sur la cybercriminalité et la sécurité, et la lutte contre la criminalité.

Les protocoles d’accord ont été signés, ce lundi matin 30 novembre, au Receptorium de l’Assemblée nationale à Port-Louis, en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, et du Président de la République des Seychelles, Wavel Ramkalawan, qui est en visite officielle à Maurice du 29 novembre au 1e décembre 2020.

Auparavant, Pravind Jugnauth et Wavel Ramkalawan ont eu un tête-à-tête au Bâtiment du Trésor à Port-Louis, suivi d’une séance de travail au Receptorium de l’Assemblée nationale. Diverses questions d’intérêt mutuel ont été abordées, à savoir : le commerce et l’investissement, les arts et la culture, les sports, le tourisme, la pêche et la sécurité alimentaire. 

Dans une déclaration à la presse, le Premier ministre a exprimé sa satisfaction concernant le fructueux tête-à-tête et la séance de travail qu’il a eus avec Wavel Ramkalawan. « Les discussions permettront aux deux parties d’approfondir la coopération bilatérale dans les domaines politique, économique et culturel.», a indiqué le chef du gouvernement.

« La République des Seychelles est un partenaire essentiel pour le progrès dans la région de l’océan Indien.», a déclaré le Premier ministre.

En ce qui concerne la pandémie de COVID-19, le Premier ministre a souligné que Maurice et les Seychelles, grâce à des mesures audacieuses et difficiles, ont pu contenir la propagation du virus et ainsi protéger leur population.

Le Premier ministre a aussi parlé de la nécessité de promouvoir le développement durable pour le progrès socio-économique des deux pays, et faire face aux défis communs tels que le changement climatique, la sécurité alimentaire, le trafic illicite de drogues. « Cela est possible que par la coopération régionale entre les petits États insulaires en développement.», a dit Pravind Jugnauth. À cette fin, il a déclaré que le Centre opérationnel de coordination régionale des Seychelles joue un rôle majeur en matière de sécurité maritime.

Le Premier ministre a souligné qu’au cours de la séance de travail, ils ont fait le point sur la mise en œuvre des décisions prises lors des dernières sessions de la Commission de coopération bilatérale entre Maurice et les Seychelles, et de la Commission conjointe sur le plateau continental étendu.

Il a souligné que les deux pays ont réitéré leur collaboration avec les Nations unies (ONU), l’Organisation mondiale du commerce, l’Union africaine et le Commonwealth. « Les Seychelles sont un allié clé de Maurice pour l’intégration régionale au niveau de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), du Marché commun de l’Afrique orientale et australe, de la Commission de l’océan Indien et de l’Association de Coopération régionale des pays riverains de l’Océan Indien.», a affirmé le Premier ministre.

Pour sa part, le président seychellois a mis l’accent sur les liens d’amitié de longue date, ajoutant que les deux pays partagent une histoire et un héritage communs. Il a exprimé l’engagement des Seychelles à soutenir Maurice dans la lutte pour récupérer sa souveraineté sur l’archipel des Chagos.

« Les Seychelles apporteront également leur soutien à Maurice au sein de l’ONU pour qu’il soit membre du Conseil de sécurité, ainsi qu’au niveau de l’Union africaine, de la SADC et du Commonwealth.», a fait ressortir Wavel Ramkalawan.

Selon Wavel Ramkalawan, le but de cette coopération est de rendre les deux pays plus prospères, et maintenir un climat de sécurité dans la région de l’océan Indien. « Les deux pays sont engagés à se soutenir mutuellement en face des difficultés communs.», a conclu le président seychellois.

Les protocoles d’accord

Le premier protocole d’accord concerne la coopération entre la force policière de Maurice et celle des Seychelles dans le domaine de la sécurité et de la lutte contre la criminalité. Le deuxième protocole d’accord est axé sur la coopération dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Cela contribuera au renforcement des capacités en matière de cybercriminalité, entre autres.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.