MOL réunit les ONG ayant un projet éducatif dans la région Sud-Est

MOL réunit les ONG ayant un projet éducatif dans la région Sud-Est

Comme effectué auparavant avec les projets agricoles et ceux ayant trait à la conservation des mangroves, le MOL Charitable Trust et la I61 Foundation continuent de travailler étroitement auprès des ONG qui bénéficient de leur soutien cette année. Le vendredi 3 juin, ce sont cette fois-ci les ONG impliquées dans le domaine de l’éducation qui se sont retrouvées au quartier général de Bonheur Associé aux Enfants, à Résidence Beau-Vallon.

L’objectif, comme pour les ateliers de travail précédents, était de permettre à chaque ONG de présenter son projet et rencontrer les autres organisations ayant des objectifs similaires. « En mettant en contact des ONG évoluant dans les mêmes thématiques, nous espérons favoriser une synergie positive, un élan collaboratif qui permettra de faciliter les initiatives diverses que nous soutenons », explique Goro Yamashita, président du MOL Charitable Trust. Étaient également présents deux membres de la Mauritius Social and Environmental Contribution Team, venus en tant qu’observateurs du travail abattu par les ONG locales, le contexte et la réalités mauriciens, ainsi que l’avancement des projets financés par le Trust.

Pas moins de dix ONG étaient présentes lors de cette rencontre : Bonheur Associé aux Enfants, Mission Verte, Precious Plastic Mauritius, Action Familiale, Zenes San Frontyer, Youth with Disabilities Empowerment Platform, Mahebourg Espoir, Biodiversity Preservation, Ti Rayons Soleil et La Chaux Mahebourg Football Club. Les projets de chacune de ces ONG ont tous un volet éducatif.

Les invités ont tous été ravis de cette rencontre, qui leur a permis de mieux se connaître les uns les autres et dans certains cas d’ébaucher une éventuelle collaboration. Comme l’explique Ferozia Hosaneea de la Youth with Disabilities Empowerment Platform, « cette rencontre était vraiment nécessaire. Le réseautage est très important dans le domaine caritatif et environnemental, et il est important que nous rencontrions les autres ONG car nous travaillons tous pour les mêmes objectifs. Il est essentiel que nous continuions le travail ensemble pour apporter quelque chose de concret à nos différents projets.»

Plusieurs ébauches de collaborations entre ONG ont été esquissées durant cette rencontre, et certaines ONG en ont même profité pour affiner ou retravailler leurs projets. C’est le cas de Biodiversity Preservation, dont le projet concerne la mise en place d’un programme écocitoyen dans deux écoles de la région. « Après avoir discuté avec les autres invités présents, nous sommes en train de réfléchir à l’option de raffiner notre projet, de le simplifier en collaborant avec d’autres. Nous avons rencontré une autre ONG qui fait de la musique, et certains des élèves qu’on soutient participent aussi à leur projet. Nous pourrions réaliser de belles choses en travaillant ensemble », souligne Zoé Rozar, représentante de Biodiversity Preservation.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.