Pravind Jugnauth lance les célébrations du 75e anniversaire de l’indépendance de l’Inde

Pravind Jugnauth lance les célébrations du 75e anniversaire de l’indépendance de l’Inde

« Nous devrions nous réengager sur notre trajectoire prometteuse, où l’Inde, qui était le pays le plus pauvre du monde, est devenue la cinquième plus grande économie du monde, et la plus grande démocratie du monde en 75 ans, et l’île Maurice, qui est passée d’une économie monoculture pauvre à une île paradisiaque et à un pays à revenu intermédiaire supérieur, au phare de la démocratie et du pluralisme en 54 ans.»

La Haute Commissaire de l’Inde à Maurice, Nandini Singla, a fait cette déclaration, hier soir, lors du lancement des célébrations dans le cadre du 75e anniversaire de l’indépendance de l’Inde et du 75e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Inde et l’île Maurice. La cérémonie officielle et une réception ont eu lieu à cette occasion au Centre Indira Gandhi pour la culture indienne à Phoenix, en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, et d’autres invités de marque.

Une couverture commémorative spéciale en collaboration avec la Mauritius Post Ltd, pour marquer l’Azadi Ka Amrit Mahotsav, a été lancée par le ministre des Technologies de l’information, de la communication et de l’innovation, Deepak Balgobin, lors de l’événement.

Dans son discours, la Haute-Commissaire de l’Inde a ajouté qu’aujourd’hui marque non seulement un jalon important dans l’histoire de l’Inde, mais aussi un jalon important dans la relation spéciale entre l’Inde et l’île Maurice.

« Nous célébrons le 75e anniversaire de l’indépendance de l’Inde, mais aussi le début d’une année de célébration des 75 ans de relations diplomatiques entre l’Inde et l’île Maurice », a-t-elle déclaré.

Nandini Singla a souligné que les deux pays partagent une relation ombilicale, et a souligné que cette relation remonte plus loin dans l’indépendance respective des deux pays, car elle a été forgée dans la lutte commune contre la domination coloniale.

« Nos deux jeunes pays ont depuis marché main dans la main tout en ajoutant que, malgré la prévalence de la pandémie de la Covid-19 et des défis connexes, notre partenariat a continué de croître.», a-t-elle observé. Elle s’est penchée sur des projets clés pour lesquels l’îlee Maurice bénéficie du soutien de l’Inde, tels que la création d’un Centre d’excellence pour la médecine traditionnelle indienne, d’un nouveau collège des services civils, d’un laboratoire médico-légal, d’une académie de police et d’un projet de ferme agricole.

La Haute Commissaire de l’Inde a également rappelé qu’une nouvelle ligne de crédit indienne de 300 millions de dollars ainsi qu’une subvention de 25 millions de dollars ont été annoncées pour étendre le projet Metro Express à Réduit, St-Pierre et Côte d’Or.

Elle a également parlé de la nouvelle initiative indo-mauricienne, à savoir les petits projets de développement communautaire visant à améliorer la qualité de vie de tous les Mauriciens.

De plus, elle a soutenu les valeurs communes, l’ascendance, la culture, les liens de l’histoire et du patrimoine qui relient notre peuple et a exprimé sa gratitude au Premier ministre de Maurice pour son soutien exceptionnel dans l’approfondissement des relations entre les deux pays.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.