Pravind Jugnauth : « Maurice est cité comme un modèle à travers le monde de par son multiculturalisme »

Pravind Jugnauth : « Maurice est cité comme un modèle à travers le monde de par son multiculturalisme »

Le Premier ministre, ministre de la Défense, de l’Intérieur, et des Communications extérieures, ministre de Rodrigues, des Iles éparses et de l’Intégrité territoriale, Pravind Jugnauth, a procédé le samedi 5 décembre 2020, à l’ouverture de la Sware Poezi, une soirée dédiée à la poésie créole, organisée dans le cadre du Festival Kiltir ek Langaz Kreol Morisien, au Centre Nelson Mandela pour la culture africaine à La Tour Koenig.

Le Premier ministre adjoint, ministre du Logement et de l’Aménagement du Territoire, et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, ainsi que le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, étaient présents. Le Festival Kiltir ek Langaz Kreol Morisien se tient du 5 au 13 décembre sur le thème « Nou viv ansam nou rebondi ansam ! » (Vivons ensemble, reprenons nous ensemble).

Lors de son discours, le Premier ministre a souligné l’importance de la langue créole, qu’il qualifie comme étant une langue unificatrice qui renforcit et solidifie davantage les liens entre les citoyens mauriciens. Il a dit que l’organisation de ce festival local est la preuve que le gouvernement accorde une grande importance à la langue et la culture créoles.

Le Premier ministre a aussi rappelé que la langue créole aide à renforcir les relations parmi les îles dans la région ainsi que sur le plan international. Selon lui, Maurice est cité comme un modèle à travers le monde de par son multiculturalisme. « Nous devons être fiers de notre créolité », a-t-il ajouté, tout en mettant l’accent sur une atmosphère d’harmonie qui règne parmi les citoyens mauriciens.

En ce qui concerne l’introduction de la langue créole à l’Assemblée nationale, il a souligné que des études sont en cours, et a indiqué que cela demande une grande préparation avant de concrétiser ce projet.

Pour sa part, le Premier ministre adjoint a encouragé les Mauriciens à prendre courage, et à vivre dans l’unité pour mieux rebondir, en conformité avec le thème du festival.

Le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, a lui parlé de préserver et d’encourager la langue créole parmi la communauté. Il a également assuré tout son soutien aux artistes mauriciens.

Dans le cadre de ce festival, toute une série d’activités est au programme et porte sur plusieurs domaines : poésie, danse, théâtre, cinéma, mode, jeux d’antan, musique, voile, cuisine et artisanat. Une grande régate à Mahebourg et un concert avec une pléiade d’artistes au front de mer de Mahebourg viendront clôturer le Festival, le dimanche 13 décembre.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.