Premier League : Leicester s’impose à Leeds et grimpe à la deuxième place

Premier League : Leicester s’impose à Leeds et grimpe à la deuxième place

L’affiche avait de quoi séduire. En clôture de cette 7e journée de Premier League, le Leeds de Marcelo Bielsa recevait le Leicester de Brendan Rodgers dans un Ellen Road qui sonnait désespérément creux. Les deux formations visent les places européennes, ou du moins la première partie de tableau pour ce qui est du promu, et réalisent un départ tout à fait honnête en championnat. Il y avait de quoi offrir quelques promesses même si sur le papier pas mal de joueurs manquaient à l’appel comme Llorente, Phillips, Moreno ou encore Raphinha chez les Peacocks, Ndidi, Ricardo Pereira, Evans et Söyüncü pour les Foxes. C’est donc essentiellement Wesley Fofana qui tenait la défense ce soir.

La rencontre démarrait très fort car après deux minutes de jeu seulement Patrick Bamford profitait d’un gros travail d’Helder Costa pour catapulter sa tête… dans les gants de Schmeichel. De quoi nourrir de gros regrets pour le serial buteur de Leeds car quelques instants plus tard, Barnes lui ne se faisait pas prier pour profiter de l’offrande de Koch. Voulant remiser vers son gardien, le défenseur allemand voyait sa passe être interceptée par Vardy, qui servait ensuite son partenaire sur un plateau (0-1, 3e). Barnes se montrait encore dangereux sur ce tir bien stoppé par Meslier (11e) mais le gardien français s’inclinait à nouveau face à Tielemans, malgré une première intervention devant Vardy (0-2, 22e).

Le jeu direct des Foxes faisait mal durant cette première période. Responsable sur les deux buts, Koch souffrait terriblement. Chaque situation venait piquer les joueurs de Marcelo Bielsa qui confisquaient pourtant le ballon. Sans Phillips notamment, le jeu paraissait plus lent qu’à l’accoutumée. Mais ce n’était pas encore l’heure de baisser les bras. Avant même la pause, les locaux tentaient de réagir à l’image du centre d’Ayling pour un Bamford trop maladroit dans la surface (38e). Si Poveda entrait à la pause, c’est l’ensemble des Peacocks qui changeait de tempérament. On voyait une équipe plus agressive, qui réduisait même la marque sur un centre-tir de Dallas dont la trajectoire finissait dans la lucarne (1-2, 48e).

Leicester passait au travers de son début de seconde période, trop laxiste au marquage et au pressing, laissant même Pablo Hernandez enrouler son ballon sur l’angle des montants (55e). Klich se promenait entre les lignes, profitant des espaces pour envoyer du jeu sur les ailes où Ayling se régalait dans son couloir droit. Il manquait tout de même les occasions. Ce manque de tranchant dans les derniers mètres, Leeds le payait cash. Sur un long ballon de Maddison, l’entrant Ünder rentrait dans la surface pour offrir un centre parfait à destination de Vardy (1-3, 79e). Le sort de cette rencontre était jeté mais pas le score. Vardy ratait une franche occasion sur un nouveau ballon en profondeur (83e) mais Tielemans y allait de son doublé (1-4, 90+1), profitant d’un penalty obtenu par Maddison. La soirée est parfaite pour les Foxes puisqu’ils grimpent à la 2e place.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.