Premier League : Liverpool croque les Wolves et revient à hauteur de Tottenham

Premier League : Liverpool croque les Wolves et revient à hauteur de Tottenham

Après la belle victoire de Tottenham contre Arsenal (2-0) dans le North London Derby, la 11e journée de Premier League se poursuivait ce dimanche soir avec la rencontre entre Liverpool et Wolverhampton à Anfield. Quatrièmes au coup d’envoi, les Reds voulaient revenir à hauteur des Spurs mais il fallait pour cela battre des Wolves dixièmes et à la recherche de la cinquième place. Du côté de la formation de la Mersey, Jürgen Klopp alignait son 4-3-3 avec le trio Salah-Firmino-Mané aux avant-postes. Nuno Espírito Santo partait lui sur un 3-4-3 et titularisait Neto et Traoré sur les côtés, avec Podence en numéro 9.

Devant environ 2000 supporters, de retour dans plusieurs enceintes anglaises, les champions d’Angleterre en titre mettaient en place un gros pressing face à des Wolves pas très à l’aise balle au pied. Mais la première opportunité était tout de même pour les visiteurs, puisque Podence tentait un lob que Kelleher, préféré à Adrian en l’absence d’Alisson, sortait du bout du gant (17e). Mais comme souvent, les Reds profitaient de la moindre erreur, et c’était encore le cas aujourd’hui. Devant sa surface, le capitaine des Wolves Coady manquait son contrôle et Salah en profitait pour ouvrir le score d’une frappe croisée (24e, 1-0).

Avec une forte possession de balle (environ 70%), les locaux ne tremblaient pas et essayaient d’inscrire ce deuxième but si précieux. Buteur, l’Egyptien voulait encore tromper la vigilance de Rui Patricio mais le gardien portugais captait la tentative du joueur de Liverpool (35e). A la pause, le score était donc de 1-0 en faveur des locaux. Et au retour des vestiaires, les Reds continuaient leur travail mais Rui Patricio sauvait les meubles devant Mané (47e). Malheureusement, le Portugais et ses coéquipiers sombraient juste derrière… Pas attaqué, Wijnaldum envoyait une magnifique frappe enroulée dans la lucarne pour le but du break (58e, 2-0).

Dépassés, les Wolves subissaient encore et toujours et le troisième but arrivait. Côté droit, Salah centrait vers Matip qui, seul devant le but, fusillait Rui Patricio d’un coup de tête puissant (67e, 3-0). Les changements de Nuno Espírito Santo n’apportaient rien de plus et les troupes de Jürgen Klopp géraient tranquillement cette avance pour finir par enfoncer le clou grâce à un but contre son camp de Semedo (78e, 4-0). Avec cette victoire tranquille, Liverpool rejoignait Tottenham en haut de la Premier League, avec 24 points. Les Wolves restaient eux au dixième rang.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.