Un atelier de travail pour finaliser la composante «Recherche et Développement» de l’Observatoire de l’Environnement

Un atelier de travail pour finaliser la composante «Recherche et Développement» de l’Observatoire de l’Environnement

Un atelier de travail d’une demi-journée s’est tenu hier mardi 8 septembre, à l’Université de Maurice, avec pour objectif la finalisation d’une des composantes de l’Observatoire de l’Environnement, à savoir «Recherche et Développement».

Le but principal de cette composante est de permettre des échanges constructifs parmi les universitaires, fonctionnaires et décideurs en vue de l’élaboration de politiques efficaces en matière de protection de l’environnement.

Présente à cette occasion, la Vice-premier ministre, ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a fait ressortir l’importance des données fiables dans le processus de prise de décision des ministères concernant la protection de l’environnement. Elle a déclaré que le lien établi entre le ministère de l’Environnement, de la Gestion des Déchets solides et du Changement climatique et l’Université de Maurice assurera la mise à disposition des informations claires aux parties prenantes qui ont à cœur la protection de l’environnement.

Ces informations, selon la Vice-premier ministre, passent avant tout par la recherche, et pourront être transmises aux décideurs pour que ces derniers mettent en application les résultats des recherches effectuées. Citant certains problèmes auxquels Maurice doit faire face, comme l’érosion des plages, le changement climatique et, plus récemment, le déversement d’hydrocarbures suite à l’échouement du MV Wakashio au large de Pointe d’Esny, Leela Devi Dookun-Luchoomun a indiqué que l’apport de données sûres par l’Université de Maurice jouera un rôle essentiel.

Pour sa part, le ministre de l’Environnement, de la Gestion des Déchets solides et du Changement climatique, Kavi Ramano, a rappelé que le projet de l’Observatoire de l’Environnement découle des échanges et discussions qui ont eu lieu durant les Assises de l’Environnement en décembre 2019. Son ministère, a-t-il annoncé, prépare actuellement un plan directeur sur l’environnement pour la République de Maurice. Ce plan comprendra les orientations politiques et stratégiques environnementales pour les dix prochaines années.

De plus, Kavi Ramano a observé que la composante «Recherche et Développement» sera le fruit d’un partenariat entre les scientifiques du ministère, ceux de l’Université de Maurice et d’autres universités privées. « Un des premiers travaux des scientifiques est la collecte de données, suite à l’échouement du MV Wakashio et au déversement d’hydrocarbures qui en a résulté, pour que les réclamations puissent être effectuées auprès des autorités concernées.», a précisé le ministre.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.