Winter Tea Allowance : Une somme de Rs 7,7 millions accordée aux cultivateurs de thé

Winter Tea Allowance : Une somme de Rs 7,7 millions accordée aux cultivateurs de thé

L’Attorney général, ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, Maneesh Gobin, a remis un cheque d’un montant de Rs 7,7 millions à la Small Farmers Welfare Fund dans le cadre de la Winter Tea Allowance.  La cérémonie s’est déroulée, le jeudi 26 novembre, à la Royal Parbeaux Hall à Nouvelle France. Le Ministre des Services financiers et de la Bonne Gouvernance, Mahen Seeruttun, était présent.  Cette somme sera allouée à quelques 1 100 cultivateurs de thé pour compenser la baisse de revenus des petits producteurs de thé suite à une diminution de la production en hiver.

Lors de son discours, Maneesh Gobin a déclaré que l’industrie du thé a connu une croissance de 10 à 15 % au cours des deux dernières années et la Winter Tea Allowance  montre la volonté du gouvernement de soutenir les producteurs de thé, car ce secteur joue un rôle important dans l’économie du pays.

Soulignant l’importance de stimuler la production agricole locale pour permettre l’indépendance alimentaire de Maurice, notamment suite aux difficultés d’approvisionnements liées à la pandémie de la Covid-19, Maneesh Gobin a souligné que son ministère a pris des dispositions pour que les cultivateurs de thé bénéficient d’un soutien financier et non financier, tel qu’une augmentation de 100 % du revenu mensuel sous forme d’allocation d’hiver, à hauteur de Rs 1,50 par kilo de feuilles de thé vert récoltées.

En outre, le ministre a indiqué que le gouvernement adopte des mesures nécessaires afin d’attirer davantage d’investisseurs dans le secteur du thé, ce qui contribuera à renforcer le dynamisme de ce secteur.

Maneesh Gobin a aussi observé que le gouvernement travaille avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture afin de faire connaître le thé mauricien comme un produit sans pesticide aux bienfaits uniques pour la santé.

De plus, le ministre a rappelé que les planteurs de thé bénéficient également de la Road Tax Allowance comme les autres planteurs et reçoivent gratuitement des engrais (NPK et CAN) dans le cadre du programme du Tea Sector Support Scheme, entre autres.

Mahen Seeruttun a observé que la revitalisation du secteur local du thé a commencé depuis 2015 avec les objectifs suivant: augmenter la surface cultivée en thé; encourager les producteurs de thé à produire des feuilles vertes de meilleure qualité et à augmenter leurs récoltes; réduire les coûts de production par une meilleure gestion de la culture du thé; et encourager la jeune génération à entrer dans le secteur du thé et faire du secteur local du thé un pilier économique productif pour le pays.

Il a rappelé que dans le cadre du plan stratégique 2016-2020, le ministère de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire a présenté un projet visant à revitaliser et à stimuler le secteur du thé, à revoir les défis auxquels le secteur du thé est confronté, et à stimuler la production locale de feuilles de thé et de thé de qualité ainsi qu’à diminuer la dépendance à l’importation.

La Rédaction Maurice Actu

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le nouveau site d'actu.mu
Nous sommes toujours en train de tester le site, nous vous remercions pour toutes suggestions. Notre site utilise les cookies afin de vous distinguer des autres utilisateurs, faciliter votre navigation et mesurer l’audience de notre site.